Icone du jeu Bullet in the Head Bullet in the Head

Une guerre politico-économique fait rage. Le bloc de l'Est menace à nouveau le bloc de l'Ouest. L'alliance improbable de la Chine, de la Russie, de l'Iran et de la Réunion (indépendante depuis la guerre des moustiques de 2014) menace de faire vaciller l'omnipotence américaine, et la vieille Europe voit à nouveau l'ombre menaçante de la guerre nucléaire planer au dessus de sa tête. Même la Suisse et la Belgique ont peur.

Pendant ce temps, à Vera Cruz...

Le richissime milliardaire Lipton Aïsti, magnat de plein de choses, cogite sur sa prochaine idée de domination du monde. Ayant très vite compris que l'Europe avait besoin d'un leader pour la rassurer, il consacra de nombreux mois à étudier tous les aspects politiques des plus puissants pays de notre continent, notamment la France, l'Allemagne, l'Italie et le Vatican, mais rien n'a encore pu être prouvé.

Aïsti oublia cependant très vite le Vatican, ce dernier étant actuellement l'objet d'âpres négociations entre le Luxembourg et Tahiti, désirant tous deux son rachat pour d'obscures raisons économiques. On soupçonne Tahiti de vouloir revendre le Vatican à l'Iran, afin d'en faire une base nucléaire.

Tandis qu'il lisait un comic irakien dans son bain, Aïsti eut une fulgurante révélation pour son terrible projet. La conclusion à tous ces mois d'étude, à ces nuits blanches passées à tenter de découvrir la faille qui pourrait faire de lui le nouveau chef de nous. C'était à présent évident. En Europe, on s'emmerde.

Il fallait y faire regner un chaos encore jamais vu par les européens, ou même par le neuf-trois. Il se dépécha de sortir de son bain, tout nu et dégoulinant qu'il était, pour foncer dans sa vidéothéque personnelle et retrouver le film qu'il avait tant aimé étant petit. Terminator. Il avait son idée.

Il lui suffirait d'envoyer une armée de méchants dans le passé, quand c'était pas encore trop la merde avec le nucléaire et tout ça, afin d'injecter la peur et la destruction dans la société européenne. Ensuite, il irait à son tour dans le passé, afin de s'expliquer son idée à lui-même, se débarasserait des méchants, et serait acclamé en tant que sauveur du monde Occidental de l'Est.

2027, un peu plus loin dans le futur.

La première phase du plan de Lipton Aïsti, sobrement nommée défrichage de terrain, fut déclenchée en septembre 2001. La totale réussite de cette première opération conforta le futur tyran, qui se prépare incessament sous peu à envoyer la seconde vague de son attaque.

2006, de nos jours.

Vous êtes [insert name], véritable petit h4xx0r de génie, et vous avez découvert l'horrible machination sur un site underground de légendes urbaines tenu par des cartomanciennes camées. La véracité de l'affaire ne faisant aucun doute pour vous, vous décidez de dévaliser une armurerie et de casser la gueule aux méchants qui ne vont pas tarder à arriver du futur. Ainsi, c'est vous qui serez acclamé Maître incontestable de l'Europe, et pas ce milliardaire à deux balles

.
icone news

Pour aller encore plus loinLes éléments relatifs à Bullet in the Head

Avis Sentiments sur le jeu

>> Voir tous les avis

Clans Jouer entre amis

Soirees de jeux Rencontrez de nouveaux amis en jeu

  • Aucune soirée, pour l'instant
>> Proposez une soirée