Plus de 1500 jeux Linux au catalogue de Steam

Malgré une part de marché très faible sur l'ensemble du parc de machines exécutant Steam, on dénombre désormais pas loin de 1500 jeux compatibles sur Linux, soit un peu moins d'un quart de la totalité du catalogue de Steam.

Certes, certains pourront se gausser de la faible quantité de jeux « AAA », mais toujours est-il que certains titres phares sont présents, dont la série des Half-Life, par exemple, ou encore Counter-Strike, Team Fortress, Rust, Civilization etc.

Coucou, moi c'est Tux !

 

Bien entendu, la distribution SteamOS basée sur Debian n'est pas étrangère à tout cela car Valve ne saurait proposer un système d'exploitation basé sur Linux sans avoir des jeux fonctionnant avec, ce qui aurait été le comble.

Modérons toutefois nos propos car le succès de Steam chez les manchots (ou pingouins si vous préférez) est négligeable face à Windows (1% du parc contre 95% et des poussières pour Windows et moins de 4% pour MacOS) pour plusieurs raisons : l'hégémonie des OS de Redmond en premier mais aussi la nécessité de maîtriser le système pour ne hésiter à mettre les mains dans le cambouis si votre configuration n'est pas trop dans les lignes imposées par Valve, ce qui tend tout de même à se réduire au fil des versions.

Cela dit, les adeptes du libre ont 1500 raisons d'utiliser Steam et on ne peut que les envier car le catalogue grandit de plus en plus et le tout avec de meilleures performances que sur Windows.

Et vous, pensez-vous un jour supprimer votre bon vieux dual-boot Windows / Linux car tous vos jeux (et pourquoi pas applications !) seront présents sur le second système ? Peut-être est-ce aussi déjà fait ?

 

 

11 commentaires

Créer un compte ou se connecter pour commenter
Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

C'est facile, gratuit et si vous le souhaitez c'est possible via votre compte Steam, Facebook ou Twitter. Créer un nouveau compte

Se connecter

Si vous avez un compte, utilisez vos informations Vossey.com ou si vous avez déjà enregistré votre compte Steam, Facebook ou Twitter. Se connecter avec votre compte ou via Steam / Facebook / Twitter
Avatar
FrenchKat

Faudrait déjà que je passe au Dual-boot pour commencer :D

 

Par rapport au 1% : il faut se dire que ça reste beaucoup : car il y a de plus en plus de comptes sur Steam donc le 1% représente plusieurs dizaines de milliers de personnes.

Avatar
Big.

Alors là...

 

C'est marrant, parce que je débute une Licence PRO (GRI, pour les connaisseurs...), et mon plus grand souhait est de progresser sur Linux. De plus, parmi mes camarades, peu l'apprécient...

Les causes ? Peu de jeux, prise en main difficile, trop de prompt.

Les deux derniers arguments sont faux, car tout bonhomme bien informé sait que Linux peut se montrer très graphique et proche de l'ergonomie de Windows (Ubuntu ? Linux Mint ?).

Le premier était vrai il y a quelques années... mais cela change : et c'est tant mieux !

Ce foutu monopole de Windows m'agaçe, parfois...  :D

Avatar
Sedin

C'est surtout qu'il n'y a aucun intérêt de passer de Windows à Linux

Avatar
paritycat

Explicite Sedin....explicite :)

J'utilise conjointement Ubuntu, Debian et Windows 7 et ses acolytes et chacun est utile. Concrètement je reste sur Windows en environnement pro (et encore, je fais bcp de TSE donc l'outil RDP suffit), en perso j'ai tout de même pas mal de jeux compatibles Linux alors oui il y a de l'intérêet, mais peut être pas pour tout le monde !

Avatar
Sedin

Tout ce que vous avez expliqué, c'est qu'il n'y a pas de désavantages. Vous n'avez encore cité aucun intérêt. J'ai cru entendre parler de meilleurs performances, mais si celles de Windows suffit, il n'y a donc toujours aucun intéret à passer de Windows à Linux.

Avatar
Big.

Tout ce que vous avez expliqué, c'est qu'il n'y a pas de désavantages. Vous n'avez encore cité aucun intérêt. J'ai cru entendre parler de meilleurs performances, mais si celles de Windows suffit, il n'y a donc toujours aucun intéret à passer de Windows à Linux.

 

Tout comme il n'y en a pas réellement pour rester sur Windows ! Non ?

Plus sérieusement...

Linux se fonde sur la philosophie du monde libre, à l'opposé du monde propriétaire.

Une raison d'y migrer peut être purement morale, donc.

Linux, c'est gratuit (mais ça n'a rien à voir avec le principe du logiciel libre), c'est un sacré avantage !

Tu m'diras, Windows, je te l'accorde, on s'embête pas avec la licence...

Linux, c'est stable et léger.

Voilà le véritable argument pour y passer ! Il tournera sur à peu près n'importe quelle bécane.

Mon avis très personnel sur la question, par rapport à Windows, c'est que celui-ci n'offre qu'un seul avantage par rapport au pinguin : le grand nombre de jeux.

Et cet obstacle s'effrite.

;)

Avatar
Big.

Je continue quand même à utiliser Windows... car l'utilisateur est résistant au changement (c'est bien connu).

J'utilise Linux sous plusieurs formes, souvent en VM (pour bidouiller la chose), mais aussi sur un laptop dedié.

Ca reste un excellent outil, comme par exemple sous sa version Live CD (USB, en fait) : là où Windows échoue.

La meilleure façon d'utiliser l'informatique, selon moi, c'est d'en utiliser les différentes formes.
Autrement dit, utiliser plusieurs OS, selon les besoins et les situations...  :P

Avatar
Sedin

Windows est aussi stable.

 

Pour moi, Linux et Windows c'est la même chose. Si quand j'ai acheté mon ordinateur, j'avais eu Debian, j'aurais pas galéré à installer Windows. Sauf que j'ai eu Windows, je vais donc pas galéré à installer Debian.

 

À mon université, c'est Debian, et tout le monde s'en sort à peu près bien avec.

Avatar
chocolatsmile

1500, ça reste peu. C'est mieux qu'avant, mais y'a toujours un gros manque de jeux, dont les AAA. C'est un défaut majeur, et c'est bien dommage, parce que j'aimerai bien passer sur LMDE sur mon PC, mais si je ne peux pas jouer à toute ma bibliothèque, y'a pas grand intérêt.

Avatar
paritycat

Tous les goûts sont dans la nature en fait.

N'oublions pas que le système DOS puis Windows ont 34 ans (sortie de l'IBM PC en 1981) et Windows 30 ans (sortie en 1985).

 

Linux a une base plus ancienne (UNIX date de la fin des 70's), et a démarré sous sa forme primitive en 1991, le 25 août pour être précis), via l'impulsion d'un seul gusse nommé Linus Torvalds qui a depuis été bien suivi.

 

A la base UNIX -> environnement professionnel (recherche, laboratoires etc.) donc usage pro. Windows et DOS ont connu leurs premiers jeux dès la sortie du PC et l'un des arguments de vente de Windows 1.0X était justement la présence du jeu Reversi (clone d'Othello) même si effectivement le prix des machines réservaient l'usage aux pros.

 

Seulement, les clones de PC IBM sont passés par là et ont démocratisé l'usage de DOS/Windows (cf. histoire du PC) : les jeux se sont diffusés pour la masse d'utilisateurs PC exécutant DOS et non pour le peu d'utilisateurs d'UNIX (même si certains jeux existent). 

 

L'adoption de Windows s'étant faite naturellement surtout à partir de sa version 3.0 (1&2 sont des betas), beaucoup de jeux sont sortis sur cet environnement, et c'est donc tout naturellement (surtout à partir de Windows 95 et 98 en fait) que les jeux d'abord fonctionnant sous DOS ont migré progressivement sous Windows. 

 

Exemple (j'en ai plein) : Carmaggeddon 1 sur DOS, le 2 sous Windows. Quake 1 sous DOS, 2 sous Windows etc.

 

Le premier studio vraiment grand public à avoir porté ses jeux sous Linux avant ou simultanément aux sorties Windows reste iD Software (auteurs de Doom, Quake etc. et donc à la base de la série HL dont le moteur est partiellement issu). Cela s'est fait fin des années 1990. Il y a donc déjà plus de 15 ans de retard pour les jeux grand public et modifier les usages est long (et donc compliqué), d'où ce retard qui ne sera peut être jamais comblé à 100% mais qui se réduit très progressivement...