Valve sort son premier film : Free To Play

« Free To Play : aperçu de la vie de trois professionnels de DotA 2 »

Ce n'est plus un secret pour personne : avec le soutien appuyé envers DotA 2 et le développement continu de CS:GO afin d'en faire un jeu aussi compétitif que possible, Valve s'emploie ces dernières années à devenir un pilier actif du sport électronique, aux côtés de Blizzard et de Riot. L'investissement financier conséquent, entrepris notamment dès 2011 avec la première édition de « The International », a permis à la scène Dota 2 de s'imposer comme un incontournable et même de se pérenniser et de diversifier en attirant des capitaux plus modestes, alors même que le jeu n'était encore qu'au stade de bêta fermée en 2011.

Avec un peu de recul, les années 2000 n'étaient en fait que les prémices de la déferlante eSport qui fait rage depuis le début de cette décennie, avec des incursions de plus en plus fréquentes dans les médias « mainstream ».

Il faut néanmoins avouer que ce milieu reste encore des plus opaques pour le grand public, notamment pour la génération des 40-50 ans qui, de manière plus générale, peut rester perplexe devant la place qu'occupe l'informatique dans la vie de leurs enfants. « Joueur professionnel » est un statut qui en fait sourire plus d'un, avec les clichés qui vont avec.

Difficile justement pour le grand public de s'informer sur le quotidien de ces jeunes gens pour qui jouer est devenu un métier : peu de contenu disponible et surtout trop peu de visibilité.

Dans l'optique de pallier (tout du moins en partie) à ce manque, Valve nous gratifie d'un documentaire de 75 minutes, subtilement intitulé « Free To Play » et destiné à nous faire plonger dans l'état d'esprit de joueurs professionnels de DotA 2.

Étrangers complets au célèbre MOBA ? Soyez sans crainte, le film ne se focalise pas sur les aspects techniques du jeu. Une brève explication des règles basiques est tout de même délivrée par des célébrités du domaine, histoire de vous donner envie (sait-on jamais)... « Free To Play » est donc avant tout l'histoire de trois joueurs professionnels de DotA 2 (Singapore Hyfy, Etats-Unis Fear et Ukraine Dendi) qui vont participer à la première édition du tournoi « The International » (17 au 21 août 2011).

Trois pays, trois cultures, trois joueurs, une seule et même passion.

Valve s'attache donc à nous faire comprendre ce qui passe par la tête de ces joueurs à la vie hors du commun. On se rend bien vite compte que ces personnes ne sont pas, malgré ce que l'on pourrait penser, que des machines passant parfois jusqu'à seize heures par jour à s'entraîner devant leur écran. Ils restent des êtres humains (et ça c'est rassurant sur plusieurs plans) avec leurs propres démons et préoccupations quant à leur avenir.

Les familles sont elles aussi impliquées et nous présentent leur perception concernant le choix de carrière plutôt orthodoxe de leur proche. Ça peut paraître parfois un peu cliché (avec la tante asiatique ultra-conservatrice ou la mère célibataire américaine) mais le documentaire retransmet bien le caractère authentique des discours.

Un enjeu bien au-delà du million de dollars

On rencontre donc Dendi, Fear et Hyfy au moment où ils se voient confrontés au plus grand défi de leur vie de joueur. Ils sont tous les trois invités à participer avec leurs équipes respectives au tournoi exceptionnel organisé par Valve : « The International ». L'édition 2011 a frappé d'un éclair la scène du sport électronique en annonçant une récompense exceptionnelle d'un million de dollars promis à l'équipe vainqueur (cash prize total de 1,6 million de dollars), un montant sans précédent dans l'eSport. Cette somme leur permettrait bien évidemment d'asseoir un peu plus confortablement leur situation, vivre de leur passion électronique (et c'est le cas aussi pour de nombreuses disciplines sportives plus « classiques ») n'est en effet pas facile à assumer financièrement.

Mais au-delà de l'objectif pécuniaire évident, il s'agit avant tout de démontrer à leur entourage qu'ils peuvent s'assurer un avenir confortable à moyen terme grâce à leur passion mais aussi de se prouver qu'ils en sont capables. A ce sujet, le caractère mélodramatique un peu trop pesant du documentaire est parfois regrettable mais l'on ne peut pas leur en vouloir d'essayer de susciter de l'empathie chez le spectateur : c'est le cas pour tous les biopics.

La réalisation est particulièrement soignée : les cinématiques présentes pour appuyer les quelques séquences de jeu sont époustouflantes et constituent une réelle valeur ajoutée. Plusieurs autres acteurs de la scène (joueurs, commentateurs, organisateurs) apportent aussi leur expertise sur le sujet afin de nous expliquer les enjeux de cette compétition.

Mais la grande qualité de « Free To Play » réside dans sa sobriété et sa modestie : le documentaire n'essaie à aucun moment de glorifier ces joueurs professionnels en les mettant sur un piédestal ; son seul but est de vous faire partager un petit bout de leur vie et de leurs motivations, à vous d'en tirer vos propres conclusions.

Comment le visionner ?

« Free To Play » est entièrement gratuit, un cadeau de Valve qui ne manquera pas sans aucun doute d'avoir un bon retour sur investissement. Les dialogues sont exclusivement en anglais mais des sous-titres officiels en français de bonne qualité sont fournis grâce à l'aide de la communauté.

Plusieurs options s'offrent à vous :

  • Le streaming sur Youtube (n'oubliez pas d'activer les sous-titres si besoin)
  • Le téléchargement sur Steam pour un total de 5,1 gigaoctets, avec un menu esthétiquement réussi (à noter la présence de scènes bonus qui ont été supprimées du montage final)

Le documentaire est aussi disponible sur iTunes au prix de 16,99€.

Mais si vous souhaitez encourager l'effort de Valve, on vous incite à vous tourner plutôt vers le pack collector, qui se compose d'objets cosmétiques pour Dota 2 et dont une partie des bénéfices sera reversée à Dendi, Fear et Hyfy.

Remarque

News rédigé par Weirdcong : merci à lui !

 
Merci à Weirdcong
Partager cet article :
Avatar

arth78

Aussi appelé FrenchKat, je suis un gros joueur de DotA 2 et CS. Je partage avec vous les infos portant sur les jeux de Valve depuis janvier 2008 ! J'aime les chats et le poisson (et rager sur CS). icone Twitter Suivez-moi sur Twitter!icone Steam Mon profil Steam
5 commentaires

Créer un compte ou se connecter pour commenter
Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

C'est facile, gratuit et si vous le souhaitez c'est possible via votre compte Steam, Facebook ou Twitter. Créer un nouveau compte

Se connecter

Si vous avez un compte, utilisez vos informations Vossey.com ou si vous avez déjà enregistré votre compte Steam, Facebook ou Twitter. Se connecter avec votre compte ou via Steam / Facebook / Twitter
Avatar
AzzasWalker

"Le documentaire est aussi disponible sur iTunes au prix de 16,99€."

Cet arnaque...

Avatar
Gh0st
On se rend bien vite compte que ces personnes ne sont pas, malgré ce que l'on pourrait penser, que des machines passant parfois jusqu'à seize heures par jour à s'entraîner devant leur écran.

 

Au détriment de leurs santé cependant :unsure:

Avatar
nicoreda

Je viens de regarder, c'est cool.

Avatar
FrenchKat

Ce documentaire m'a beaucoup touché.

On a tous eu les parents en mode "Arrêtes l'ordi, vas dehors fais autre chose" en sachant qu'ils n'avaient pas tord mais en sachant aussi qu'ils ne pouvaient pas tout comprendre.

 

Leur histoire c'est un peu notre histoire à tous, une génération pas toujours bien comprise mais qui a, à mon avis, beaucoup à donner.

(La Guinness rend poète oui)

Avatar
AzzasWalker

A l'attendant chez Eg ça gagne que genre 1 tournois (visant le top 3) par an. Sachant que après c'est divisé par 5 (a moin que Fear soit un enculé et prend tout...) + les sponsors... heureusement que les cash prize augmente!