Télécharger Zonic - only a year of sorrow

Voici la fameuse vidéo de Danny zonic Sørensen, réalisée par sinsuuu de chez Mogwaï Entertainment. Vous l'attendiez, et MovieMaking.fr vous la sert sur un plateau en argent, avec des réactions, une interview et un dossier complet sur son créateur. Autopsie d'un subtil quoique osé mélange, pour une concept movie exclusive!

S'attaquer à une movie d'envergure, et mettre en mouvement des actions d'un joueur mythique comme zonic, de manière originale, telle était l'idée de départ de sinsuuu. Ce que je veux dire par « movie d'envergure », c'est que l'éditing n'est en rien simpliste, et qu'il est pensé et aboutit afin de réellement apporter à cette movie une véritable « valeur ajoutée ».

Je pense qu'il réalise avec Zonic une bonne transition entre les Under French Lines, dévoilant un style et un concept tres personnel.
bKr

Only a year of sorrow débute sur la même musique qui portera la fragpart. Il n y aura d'ailleurs pas réellement de coupure entre ces deux éléments. On comprendra néanmoins qu'on entre dans le vif du sujet, lorsque la musique commencera à s'emballer quelque peu, et que les mots feront place aux paroles. Les frags eux, sont du zonic purement et simplement... ne vous étonnez donc pas de voir une couverture b2 sur inferno assez agressive.

L'editing est poussé et on sent vraiment que le moviemaker a essayé de faire bien plus qu'une simple fragmovie. Les transitions sont soignées, la 3D est présente et le tout, concorde avec les paroles. Des paroles que l'on comprend si on est anglophone, et qui donnent tout son sens à la movie... Qui reprend la situation d'un soldat partant en guerre, avec son lot de problèmes.

L'outro découle de cette movie et reprend l'ensemble des résultats de ce joueur au palmarès assez énorme.

Avec zonic, sins a voulu placer la barre encore plus haut (que ses précédentes réalisations, ndlr) en livrant une vidéo avec un concept novateur, celui d'une fragmovie scénarisée. Le but étant de développer un scénario tout au long de la vidéo et pas uniquement durant l'intro et l'outro. Bien que scéptique au départ (les vidéos scénarisées ne m'ayant jamais convaincu) je dois avouer que le résultat fut bien au delà de mes espérances et balaya mes doutes.
GyZmØ

En conclusion, on a à faire à quelque chose de novateur du côté conceptuel. Vous adorerez peut-être ou votre ressentiment sera peut-être plus mitigé, mais ce qui est sur c'est que vous soulignerez quoi qu'il arrive, le travail de sinsuuu!

À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire...

Côté musique, c'est :
  • 36 crazyfists - Only a year of sorrow

Commentairesles messages de la communauté

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laissez un commentairedonnez vous aussi votre avis

Connectez vous pour pouvoir donner vos avis : identification ou inscription