E-sport

Du coté de la scène e-sport, l'année 2005 aura été forte en émotions. Retour sur les principaux évènements.

Tout d'abord, sur la scène française, on ne peut bien évidement pas passer au travers de la domination des GoodGame. Les joueurs d'Incolas auront presque gagné toutes les principales LAN sans oublier leurs premières places à l'ESWC.fr (consulter la news) ou encore aux WCG.fr. (consulter la news)

Sur le plan international, il est impossible de ne pas penser à l'histoire NiP-Sk.swe. (consulter la news) Spawn, vilden et ahl quittaient alors NiP pour reformer Sk.swe en compagnie de leur ex coéquipier, Fisker. Snadjan complétant l'équipe. C'est alors que la formation SK.dk, ex Titans (vainqueur de l'ESWC 2004) semblait menacée à cause de ses performances en deçà des espérances. Malgré une 2ème place à l'ESWC 2005, les Sk.dk n'auront pas survécu.

L'année 2005 aura aussi été celle des équipes asiatiques avec les montées en puissance des chinois de wNv (top 5 ESWC, 1er WEG 3) et des coréens de Lunatic-Hai (4ème ESWC, 2ème CPL Winter) et project_kr (2ème WEG 3).

Concernant les tournois, l'année 2005 aura été riche en évènements. On peut noter la rivalité entre la CPL et l'ESWC qui ont eu lieu le même week-end. Outre Atlantique, ce sont les SK.swe qui, peut de temps après leur reformation, sont reparti en vainqueur de la compétition. N'oublions pas que cette CPL Summer a également été l'occasion d'effectuer le premier grand tournoi sur CS Source. Ce tournoi proposait même plus de cash price que le tournoi 1.6. L'équipe PowersGaming s'est imposée.

Du coté de Paris et de l'ESWC, pas de tournoi CS Source mais un tournoi féminin. On notera la très bonne performance de nos française, les btb, qui ont terminées 4ème (consulter la news). Chez les hommes, la victoire est revenue aux Américains de CompLexity consulter la news). Au final, l'ESWC aura été un très bel évènement. Une magnifique scène, une très bonne ambiance, à ce prix là, on en redemanderait (consulter la news).

Commentairesles messages de la communauté

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laissez un commentairedonnez vous aussi votre avis

Connectez vous pour pouvoir donner vos avis : identification ou inscription