Faire un Startmovie

Le startmovie permet d'enregistrer une série d'impressions d'écran en *.bmp à plus ou moins haute fréquence.

Attention
Il est préférable de fermer toute autre application avant de lancer un startmovie.
 

Une fois la demo lancée et complètement chargée, faites pause et tapez dans la console :

startmovie nomdevotrevideo frequence
Console

Remarque
Si vous ne savez pas quoi choisir comme fréquence, je vous conseille pour l'instant 30 images par secondes.
 

Ma demo s'appelle moviemaking.dem, j'ai fais une action en B1 sur de_nuke avec un famas, je peux donc mettre :

startmovie ace_famas_nuke_b1 30
Console

Attention
Appuyez sur echap pour fermer le menu, puisque le startmovie enregistre tout.
 
Remarque
Attendre que l'action s'écoule. La fluidité sera nettement réduite, mais la série d'image n'en sera pas modifiée.
 

Lorsque l'action est terminée, ouvrez votre dossier cstrike, vous y trouvez la série d'images.



Attention
Faites attention à ne pas remplir votre disque dur. Si votre jeu n'est pas installé sur un gros disque, un disque dur externe doit assurer ensuite.
 
Remarque

Démonstration :

J'ai pris une impression d'écran en 960x600, elle pèse 1,64 Mo. En prenant 10 secondes de startmovie à 90 images par secondes, ça donne :

1,64x90x10, soit 1476 Mo, ou 1,476 Go... Ça peut aller vite !

 

Ce tutoriel est terminé, reportez vous au tutoriel vous expliquant comment utiliser la séquence d'image, soit en passant par un compilateur, soit en important directement la séquence sur un banc de montage tel que Vegas ou Premiere, ou même After Effects.


Remarque

J'espère que ce tutoriel vous aura plu et surtout vous aura été utile.

gmangmangman, pour moviemaking.fr.

 

Commentairesles messages de la communauté

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laissez un commentairedonnez vous aussi votre avis

Connectez vous pour pouvoir donner vos avis : identification ou inscription