Comparatif avec Counter-Strike 1.6

Outre les nouveautés apportées par les moteurs graphique et physique tirés de Half-Life 2, Counter-Strike : Source diffère quelque peu de sa version originale Counter-Strike 1.6.

Voici donc un comparatif avec CS 1.6

Armement

Avec Counter-Strike : Source, certaines choses ont été changées, ou améliorées, suivant les points de vue.

Le bouclier n'est en effet plus disponible. Tant décrié dans CS 1.6, cette arme ne fait plus partie de l'arsenal disponible.

Aucune arme n'a été ajoutée ; aucune arme n'a été supprimée (excepté le bouclier).

Les armes utilisant un silencieux n'ont maintenant plus de muzzleflash (flamme en sortie de canon, qui donne la position d'un tireur).

Grenades

Remarque

Il est maintenant possible de décharger les cadavres de leur grenades : Il suffit de passer dessus pour ramasser ce qu'ils avaient en trop, comme c'était le cas précédemment avec le kit de désamorçage.

 

Frag Grenades

Anciennement « Grenades HE », les Frag Grenades semblent maintenant plus puissantes, surtout contre des joueurs portant une armure.

Cependant, le rayon d'action (explosion) des grenades est identique, et elles n'effectuent plus de dommages à travers des objets ou des murs.

Grenades Flashbang

flashbang

Les grenades Flashbang offrent un effet plus saisissant du véritable mal que procurent ces grenades : troubles visuels et sonores. Ces effets rendent les grenades Flashbang bien plus efficaces.

 

Grenades Fumigènes

fumigene

Grace au moteur Source, les effets de fumées sont bien plus réalistes maintenant. Les grenades fumigènes offrent une meilleure couverture que dans CS 1.6 ; elles sont très efficaces pour couvrir une allée ou un couloir.

 

Gameplay

Nouveau moteur oblige, le gameplay de Counter-Strike : Source a dû être légèrement modifié.

Le changement le plus troublant se situe au niveau du système de tir. Le viseur ne fonctionne pas tout à fait comme dans CS 1.6. Lorsque l'on tire avec une arme dans Counter-Strike 1.6, le viseur va s'élargir de plus en plus, représentant le recul et le manque de contrôle de l'arme. Plus vous tirez, plus le viseur s'élargit, jusqu'à un point limite ; si vous arrêtez de tirer, le viseur va revenir petit à petit dans sa position initiale.

Le fonctionnement est le même dans Counter-Strike : Source, a la différence près que le viseur ne revient que pas-à-pas dans la position de départ. Le mouvement semble plus long que dans CS 1.6, il en résulte un contrôle plus difficile de l'arme.

Ambiance

Une ambiance particulière se dégage de Counter-Strike : Source. La qualité sonore y participe grandement : les sons sont en effet d'une qualité bien supérieure à ce que l'on avait l'habitude d'entendre.

Les sons d'ambiance sont discrets et bien rendus, ce qui rajoute un atout non négligeable à l'atmosphère globale des cartes. De plus, la commande stopsound est maintenant désactivée.

Des nouveautés assez faibles, voir même une absence totale de nouveauté. Counter-Strike : Source ne brille pas grâce à ses innovations en matière de gameplay.

VALVe ne souhaitait faire qu'un simple portage de Counter-Strike 1.6 sur le moteur Source, afin de séduire le plus grand nombre de joueurs en gardant un système qui a fait ses preuves.

Commentairesles messages de la communauté

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laissez un commentairedonnez vous aussi votre avis

Connectez vous pour pouvoir donner vos avis : identification ou inscription