Le déroulement d'une partie

  • Page3 Le déroulement d'une partie

Premiers pas

Ca y est, vous avez enfin choisi votre camp et votre classe, vous êtes probablement apparu à quelque mètres du champ de bataille. Problème : vous êtes complètement paumé !

Les FireTeams

Une bonne chose est de se trouver une FireTeam en début de partie afin d'avoir un petit groupe de joueurs avec qui réaliser des missions en commun. En effet, c'est le chef de la FireTeam qui défini les missions à réaliser : si vous êtes dans une FireTeam sans en être le chef, vous n'aurez pas le choix pour vos missions (Pour afficher la fenêtre de gestion des FireTeams, c'est la touche Entrée du pavé numérique par défaut).

Une fois que vous avez créé ou rejoint une FireTeam, une fenêtre apparaît en haut à gauche de votre écran, affichant la classe et le pseudo de vos coéquipiers. Leur pseudo ont une couleur qui varie du vert au rouge selon leur état de santé. Il est possible de donner des ordres rapides et utiles à l'aide du menu contextuel.

Capturer les points de contrôles

Si vous parvenez à capturer un point de contrôle, vous aurez la possibilité de choisir un nouveau point de respawn, ce qui vous confère un avantage stratégique. Pour en capturer un, il faut aller trouver un ordinateur et, tout en le visant, maintenir la touche utiliser (F par défaut). Il est possible de récupérer un point de contrôle perdu. Attention, souvent les points de contrôles sont protégés par des mines.

Un point de contrôle qui ne demande qu'à être piraté

Les missions

Un MCP dans toute sa splendeur

Les missions sont un bon moyen de gagner de l'expérience et de faire gagner son équipe, mais elles représentent aussi et surtout le cœur du gameplay de Quake Wars. Il est possible de faire défiler les missions disponibles en appuyant sur M (par défaut). Quand une mission n'est disponible que pour une seule classe, l'icône de la classe en question la précède. Il existe deux types de missions : les missions primaires et les missions secondaires.

 

Les missions primaires

Les missions primaires sont celles qui, une fois réalisées, permettent de faire gagner une équipe. Une mission primaire est facile à repérer : l'icône de la classe pouvant la réaliser est encadré d'un losange orangé : Mission primaire pour ingénieur.

Il existe différent types de missions :

  • Piratage : Un Covert Ops/Infiltrator doit aller hacker un élément clef de la carte.
  • Destruction : Un Soldier/Agressor doit aller détruire un mur, une grille, etc.
  • Escorte du MCP : L'escorte du MCP se fait avec toutes les classes, mais les Engineers sont indispensables : un MCP ne peut se faire détruire, mais s'il perd tous ses points de vie, il faut que des Engineers aillent le réparer.
  • Construction : Un Engineer/Constructor doit construire un objectif, comme un pont.
  • Transmission : Il faut capturer un objectif, en tirer les données et les transmettre.
  • Flyer Drone : Un Infiltrator doit détruire un Energy Core à l'aide de son Flyer Drone.

Si on objectif (tel qu'un piratage ou une construction) sont interrompus pendant une minute, la barre de progression revient à zéro.

Les missions secondaires

Les missions secondaires sont moins importantes que les primaires car elles ne sont pas indispensables pour la victoire, cependant elles sont très utiles dans la mesure où elles rapportent des points d'expérience. Elles sont très variées : aller réanimer un camarade tombé, construire une tour de garde, détruire un véhicule... Ces missions, lorsqu'elles sont spécifiques à une classe, sont signalées par un icône carré, de couleur rouge : Mission secondaire pour ingénieur.

Le Gameplay

Les classes

Pour mener à bien une mission, il est indispensable de maintenir un équilibre entre toutes les classes. Si vous observez qu'il y déjà 5 Soldiers dans une équipe de 12 joueurs, ne vous sentez pas obligé de prendre cette classe : choisissez plutôt celle qui fait défaut à votre équipe. Dans Quake Wars, toutes les classes sont amusantes à jouer. Quelque points qui me semblent très importants :

Voilà un équilibre parfait, avec ça on est sûr de gagner

  • Quand on installe une structure, pour qu'elle reste en place, il ne faut pas changer de classe, d'où la nécessité de maintenir une diversité parmi les classes.
  • Il est indispensable d'avoir au moins un Medic (GDF) ou Technician (Strogg) pour réanimer les classes accomplissant les objectifs.
  • Un Soldier (GDF) ou Agressor (Strogg) équipé d'une arme anti-véhicule constitue un excellent soutien, notamment grâce au fait qu'un seul missile suffit pour désactiver la plupart des structures déployables.
  • Pour accomplir un objectif dédié à une seule classe, il ne sert à rien que toute l'équipe choisisse cette classe.
  • Le Covert Ops (GDF) a des grenades qui rendent inactif un appareil Strogg pendant trente secondes, ce qui constitue une aide non négligeable.
  • Les Technicians peuvent créer des spawnhosts, point de respawn pour un Strogg qui peut être activé (F par défaut) une fois.

Un spawnhost tout frais

  • Les charges des Soldier (GDF) et Agressor (Strogg) peuvent être posées sur un véhicule ou une structure, en plus des objectifs.
  • N'oubliez pas que les Engineers (GDF) et Constructors (Strogg) peuvent déployer des tourelles anti-véhicules, anti-personnelles et anti-missiles.
  • Les Covert Ops (GDF) peuvent déployer un radar.
  • Un Covert Ops (GDF) ou Infiltrator (Strogg) peut tuer ses ennemis dans les dos d'un coup de couteau (backstab, touche utiliser - F par défaut) après s'être déguisé en un membre de l'équipe adverse.
  • N'hésitez pas à utiliser les caisses de ravitaillement parachutées par les Medics (GDF). Elles redonnent de la vie et des munitions.
  • La caméra collante du Covert Ops fait office de radar.

Quand vous jouez une classe, il faut faire ce à quoi elle sert, et rien d'autre : en tant que Medic, votre priorité absolue est de soigner, déployer une caisse de ravitaillement et réanimer les blessés, et non pas d'abattre vos ennemis. Voilà un bref descriptif du rôle de chaque classes (hors missions primaires) :

  • Soldier/Agressor : Eliminer l'ennemi, les véhicules comme l'infanterie
  • Medic : Réanimer les soldats à terre, soigner les blessés, déployer des caisses de ravitaillement
  • Technician : Réanimer les soldats à terre, soigner les blessés, créer des spawnhosts
  • Engineer/Constructor : Réparer les structures et véhicules endommagés, installer des tourelles défensives
  • Field Ops/Oppressor : Déployer des tourelles offensives (artiellerie, etc.) et apporter un soutien
  • Covert Ops : Espionner grâce à un radar déployé (et/ou une caméra collante) qui révèle les unités ennemis sur la carte, désactiver les structures et véhicules ennemis ou sniper
  • Infiltrator : Espionner grâce à un radar déployé, sniper, utiliser son Flyer Drone pour abattre une cible cachée

La mort

J'ai dû me forcer à mourir pour vous montrer l'exemple

Bon, tout d'abord, sachez qu'il n'y a pas de honte à bouffer du plomb (ou se faire griller par un Lacerator, ça dépend du camp), la mort c'est quelque chose qui arrive à tout le monde donc pas de panique. Quand vous vous ferez tuer (parce que ça finira par arriver), vous aurez la joie de vous voir gésir au sol, agonisant.

A ce moment là, vous pourrez lire un message (que vous ne pourrez pas manquer, il est au milieu) vous indiquant de presser la touche de saut pour ressusciter. Si vous n'appuyez pas sur cette touche, vous resterez allongé, agonisant, à attendre qu'un Medic ait le courage de sortir les défibrillateurs pour vous réanimer. Pensez à laisser du temps à un Medic (GDF) ou un Technician (Strogg) afin qu'il puisse vous remettre sur pieds : s'il y en a un dans les parages, la caméra se centrera sur lui.

 

Structures déployables

Les structures déployables sont divisées en deux catégories : les structures défensives et offensives. Les structures défensives comprennent les tourelles AV (Anti-Véhicules), AP (Anti-Personnel) et AM (Anti-Missile) qui sont déployées par les ingénieur et Constructor, et le radar, déployé par le Covert Ops et l'Infiltrator. Les structures offensives sont installées par les Field Ops et les Oppressors : ce sont les structures d'artillerie, de missiles guidés ou de frappe lourde.

Le Medic peut demander à faire parachuter une caisse de ravitaillement, très appréciée de ses coéquipiers ; celle-ci répond également aux deux règles des structures déployables, à savoir :

  • On ne peut déployer qu'une seule structure à la fois par joueur
  • Si on change de classe, la structure disparaît

Ce dossier n'est pas complet dans la mesure où y répertorier toutes les possibilités proposées dans Quake Wars demanderait un travail bien trop long, mais il présente et explique les bases qu'il faut avoir pour jouer convenablement et s'amuser en jouant à Quake Wars. J'espère qu'il vous aura aidé. Si ce n'est pas déjà fait, il ne vous reste plus qu'à télécharger la démo !

Commentairesles messages de la communauté

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laissez un commentairedonnez vous aussi votre avis

Connectez vous pour pouvoir donner vos avis : identification ou inscription