Le déroulement de la compétition

Comme vous le savez déjà, la compétition s'étale sur trois jours mais nous n'avons pas encore parlé de la structure du tournoi. En effet, il existe deux structures bien différentes et que l'on retrouve régulièrement dans les compétitions e-sportives. Les tournois avec doubles phases de poules et les tournois à double bracket.

Comme les années précédentes, l'ESWC se basera sur un système de double phase de poules. Mais à quoi cela correspond-il ? Et bien les équipes sont réparties en 8 poules de 6 équipes. Les deux premiers de chaque poule sont qualifiés pour une seconde phase de poules regroupant les 16 meilleures équipes (4 poules de 4). On passe ensuite aux quarts de finales en élimination directe et ce, jusqu'à la finale.

La première phase de poules de l'ESWC n'est pas totalement déterminée par le hasard, en effet, trois « chapeaux » sont annoncés par les organisateurs. Le « top chapeau », le « haut chapeau » et le « moyen chapeau ». Chaque poule contient une équipe de chaque chapeau, les 3 autres équipes sont prises parmi celles qui ne sont pas protégées par les chapeaux.

Ce système est à mettre en parallèle avec celui utilisé par de nombreuses compétitions telles la CPL : le double bracket. Un système donnant lieu à des arbres parfois difficiles à suivre pour le néophyte mais qui est en réalité relativement simple. Il y a deux arbres distincts, le premier est pour ceux qui n'ont pas encore perdu le moindre match (le winner bracket), l'autre, regroupe les équipes ayant perdu un match (elles entrent dans l'arbre au stade où elles ont perdu dans le winner bracket), c'est le loser bracket. Lorsque les gagnants des deux arbres sont connus, ils s'affrontent en trois manches.

L'équipe venant du winner bracket ayant l'avantage de pouvoir perdre l'une des manches, ce qui n'est pas le cas de l'équipe venant du loser bracket. Une finale peut donc se terminer sur le score de 1-0, 1-1 ou 0-2 (le premier résultat étant celui de l'équipe du winner bracket). On peut donc avoir ainsi des équipes ayant perdu leur premier match qui se retrouvent en grande finale et qui remportent la compétition. Ce système est aussi appelé à double élimination (il faut perdre deux fois pour être réellement éliminé). Pour éviter des affrontements trop précoces, ce genre de tournois sont basés sur un système de têtes de séries (les seeds).

Commentairesles messages de la communauté

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laissez un commentairedonnez vous aussi votre avis

Connectez vous pour pouvoir donner vos avis : identification ou inscription