CS:GO - Le prochain tournoi majeur sera en Roumanie et fait de l'ombre à l'ESWC

Alors que le dernier tournoi majeur de  Counter-Strike: Global Offensive s'est achevé la semaine dernière, Valve annonce déjà la suite des événements via un billet sur son blog.

Le prochain tournoi sponsorisé par Valve à hauteur de 250 000 dollars (toujours pas d'augmentation) sera la DreamHack Open située à Cluj, en Roumanie, organisée du 28 octobre au 1er novembre 2015.

La compétition durant 5 jours, 3 seront consacrés aux phases de groupes et 2 aux phases finales tandis que seul le premier jour ne sera pas joué sur la scène proposant pas moins de 10 000 sièges. On note un autre progrès par rapport aux éditions précédentes puisqu'au début limitées à une journée, les phases de qualifications commencent à prendre de l'importance et durent maintenant 3 jours. Il se pourrait bien que nous ayons enfin droit à des matchs en BO3 pour ces phases de poules qui représentent un enjeu important pour toutes les équipes.

Au niveau des 16 équipes prévues, les 8 qui sont arrivées premières des ESL One Cologne 2015 sont directement qualifiées pour la compétition alors qu'il restera 8 places qualificatives que les autres équipes du monde entier devront s'arracher. Ces places seront mises en jeu lors de la DreamHack Open Stockholm du 22 au 26 septembre.

Les équipes qualifiées :

  • drapeau de la France EnVy US
  • Fnatic
  • Luminosity
  • Na'Vi
  • Ninjas in Pyjamas
  •  Team Kinguin
  •  Team SoloMid
  •  Virtus.Pro

Si le voyage vous en dit, sachez que le prix des billets pour assister aux matchs va de 5 à 10 euros la journée à 15 euros pour les 4 jours (difficile de faire plus accessible). Les plus riches d'entre vous pourront tout de même débourser 90 euros pour le pass VIP qui donne accès à des places privilégiées.

Tout cela est bien beau, mais à côté de cela, l'ESWC (Electronic Sports World Cup) fait un peu la tête puisque laParis Games Week est organisée exactement le même weekend. L'organisation a donc dû revoir ses plans et décaler sa coupe du monde du jeu vidéo pour CS:GO un peu plus tard, en dehors de la PGW : chose qui n'était pas arrivée depuis longtemps.

 

En attendant un éclaircissement de la part de l'ESWC, nous reviendrons vers vous afin de parler un peu des qualifications du tournoi majeur dès fin septembre.

7 commentaires

Créer un compte ou se connecter pour commenter
Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

C'est facile, gratuit et si vous le souhaitez c'est possible via votre compte Steam, Facebook ou Twitter. Créer un nouveau compte

Se connecter

Si vous avez un compte, utilisez vos informations Vossey.com ou si vous avez déjà enregistré votre compte Steam, Facebook ou Twitter. Se connecter avec votre compte ou via Steam / Facebook / Twitter
Avatar
Sedin

Si le voyage vous en dit, sachez que le prix des billets pour assister aux matchs va de 5 à 10 euros la journée à 15 euros pour les 4 jours (difficile de faire plus accessible).

Je me suis renseigné. C'est la misère pour aller en Roumanie. Il y a un seul avion pour Cluj-Napoca avec un prix abordable, et il part à 8h30 le vendredi matin et celui du retour part à 8h30 le dimanche. Donc impossible d'y allez sans poser de congés.

 

Après, si il y a des motivés pour une quinzaine d'heure en voiture...

Avatar
FrenchKat

Je viens de voir ça, c'est triste :(
Clairement faut repartir le lundi matin à 8h30 en fait, mais ça demande de prendre beaucoup de jours :/

Avatar
Sedin

Ouep :(

 

Avec les phase de qualification (une première) et de poule en LAN, ça réduit fortement les chances d'avoir des cheater dans les équipes.

Avatar
ChandlerBing82

Sinon un autre moyen. Simple économique et enrichissant :

71A6a0mN4GL._SL1500_.jpg

Avatar
Exyntigor

Ah oui, mais alors faut pas oublier le pompon Fantomette qui va avec et procure un aérodynamisme du tonnerre.

Avatar
DrDoc

Quel génie.

Avatar
ChandlerBing82

Désolé mais y a un supplément pour le fantomette. On ne mélange pas Kitty et Fantomette. C'est sacrilège, il te faudra t'acquitter d'une taxe spéciale mauvais goût.