CS:GO - Valve réduit l'influence des coachs en compétition et divise la communauté

C'est un changement qui ne vous aura pas échappé si vous suivez la scène esportive de Counter-Strike: Global Offensive depuis un moment : les coachs des teams professionnelles ont tendance à avoir un rôle de plus en plus important lors des matchs de tournoi. Le rôle est devenu si important que les coachs sont souvent qualifiés de « 6ème joueur » qui peut lancer des stratégies, donner des informations et des directives aux autres joueurs qui n'ont plus qu'à se focaliser sur leur skill. La prise de décision sur l'application d'un mouvement ou d'une stratégie n'est plus l'oeuvre du joueur mais du coach qui va guider ses joueurs qui n'ont plus vraiment besoin de réfléchir sur ces points-là.

Le problème est que Valve a une vision différente de CS:GO. Pour la société, Counter-Strike est un jeu qui se joue à 5 contre 5 et point barre. La société estime qu'un joueur pro doit d'une part maîtriser le jeu (les maps, les armes, sa précision...) mais aussi d'une autre part l'aspect plus réfléchi. C'est à dire savoir prendre les décisions au bon moment, savoir quand rusher, quand se replier, quand établir telle ou telle stratégie. Pour Valve, un bon joueur est quelqu'un avec des compétences (skill) mais aussi avec de l'intelligence de jeu (brain) lui permettant de réagir aux différentes actions de la partie. La société a donc envoyé un mail à tous les organisateurs de tournoi leur signifiant que les coachs ne peuvent maintenant que communiquer avec leurs joueurs durant l'échauffement, la mi-temps et une pause de 30 secondes que les joueurs ou les coachs peuvent demander.

Comme la plupart des décisions prises par Valve, celle-ci divise. Les équipes qui pratiquaient déjà la technique du « 6ème joueur » font forcement un peu la tête, accompagnés de tous leurs supporters et des résistants au changement. D'autres applaudissent la décision arguant que plusieurs petites équipes n'avaient pas forcement les moyens de se payer un 6ème joueur et qu'au haut niveau, tous les joueurs ont quasiment le même niveau de skill et que ces derniers peuvent doivent donc se démarquer grâce à leur intelligence.

Chacun son point de vue, mais avec cette affaire et celle des paris en ligne, Valve semble bien décidé à donner un coup de pied dans la fourmilière CS:GO.

 

 

4 commentaires

Créer un compte ou se connecter pour commenter
Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

C'est facile, gratuit et si vous le souhaitez c'est possible via votre compte Steam, Facebook ou Twitter. Créer un nouveau compte

Se connecter

Si vous avez un compte, utilisez vos informations Vossey.com ou si vous avez déjà enregistré votre compte Steam, Facebook ou Twitter. Se connecter avec votre compte ou via Steam / Facebook / Twitter
Avatar
macadoum

Intéressant, je n'avais jamais entendu parler de cette sorte de 6ème joueur. On en apprend tout les jours.

Avatar
Radiax

Je ne pensait qu'ils avaient un rôle si important et comprends donc (approuve également) la décision de Valve.

Avatar
sL4sH

Je sais que la news date déjà un petit peu mais on ne dit pas coatch mais coach arth :)

Avatar
FrenchKat

Oh mon dieu, la sale faute xD

Merci pour le retour !