Avoir son Channel

Si vous voulez avoir votre propre channel il vous faut remplir quelques conditions.

Pour avoir un channel au nom qu'on veut, il vous suffit de taper dans n'importe quelle fenêtre :

/join #MonChannel

Une fois ceci fait, vous arriverez directement sur un channel normalement vide puisqu'il n'existait pas avant que vous n'y entriez. Vous avez donc tous les pouvoirs. Lorsque vous partez, le channel se ferme automatiquement. Pour éviter ce désagrément, Quakenet fournit des bots gratuitement, à condition de remplir quelques petites conditions.

Pour avoir un bot sur son channel qui le maintient ouvert, vous devez avoir au moins quatre personnes connectés dessus au rang d'opérateur. Pour placer quelqu'un opérateur, il suffit de marquer dans la fenêtre du channel :

/mode #MonChannel +o pseudo
ou
/op pseudo

Bien évidemment vous remplacerez #MonChannel par le nom du channel que vous avez créé, et pseudo par le pseudo de la personne que vous voulez voir op.

Il faut que ces quatre opérateurs restent sur votre channel pendant deux heures. Une fois ceci fait, il vous suffit d'écrire dans n'importe quelle fenêtre :

/msg O requestL #MonChannel

Si vous avez réellement rempli ces conditions, vous verrez arriver le bot L qui se mettra automatiquement op et qui donnera à celui qui a fait la demande les flags +amno.

Les flags sont des attributs qui permettent de déterminer les pouvoirs que possède chaque personne sur le channel. Un super utilisateur du channel possèdera les pouvoirs AMNO :

  • A : Automatique
  • M : Master
  • N : Owner (possesseur du channel, plus puissant que le master, peut distribuer des flags +m).
  • O : Opérateur.

Vous pouvez placer des personnes, en qui vous avez confiance, opérateur. Il faut absolument que ces personnes soient identifiées auprès de quakenet. Si c'est le cas, il vous suffit de taper dans la fenêtre de votre Channel :

/msg L chanlev Pseudo +ao

A chaque connexion sur votre channel cette personne sera automatiquement reconnue comme opérateur (signe @ devant le pseudo).

Commentairesles messages de la communauté

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laissez un commentairedonnez vous aussi votre avis

Connectez vous pour pouvoir donner vos avis : identification ou inscription