CS:GO et DotA 2 : Valve a battu son record de joueurs bannis en une journée

  • Par , publié
  • 1 commentaire

Ah, les tricheurs... Souvent pointés du doigt sur Counter-Strike avec leurs wallhacks ou aimbots, ils sont souvent oubliés sur DotA 2 où ils pourrissent malheureusement aussi les parties de nombreux joueurs.

Maphack, camerahack, déclenchement automatique d'objets ou de sorts (pratique avec l'ulti de Zeus), informations supplémentaires sur les ennemis... DotA 2 est tout autant infestés de tricheurs que CS:GO, mais ces derniers sont un peu plus discrets et difficile à détecter.

Valve qui jusqu'à maintenant ne s'est jamais vraiment intéressé à la triche sur DotA 2 a frappé un grand coup en excluant pas moins de 11 000 tricheurs sur DotA 2 et CS:GO. Les estimations semblent montrer que 4 000 des exclus trichaient sur CS:GO et 7 000 sur DotA 2 d'après PCGamer.

Si le chiffre parait important, cela représente peu face aux 13 millions de joueurs mensuels du MOBA et 10 millions de CS:GO.

 

1 commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter
Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

C'est facile, gratuit et si vous le souhaitez c'est possible via votre compte Steam, Facebook ou Twitter. Créer un nouveau compte

Se connecter

Si vous avez un compte, utilisez vos informations Vossey.com ou si vous avez déjà enregistré votre compte Steam, Facebook ou Twitter. Se connecter avec votre compte ou via Steam / Facebook / Twitter
Avatar
Gh0st

C'est pénible quand même tous ces tricheurs. -_-

 

Visiblement, beaucoup ne savent plus jouer sans se "doper"...