Les bases de Worldcraft

Maintenant que nous avons installé et configuré Worldcraft, nous allons pouvoir le lancer et l'étudier.

Seulement voilà, que de boutons ! A quoi servent-ils ? Je comprends que cela vous fasse un peu peur au début, mais grâce à ce chapitre vous apprendrez tout ce qu'il faut sur l'interface de Worldcraft et sur les bases du mapping.

Nous pourrons alors dans le prochain chapitre nous lancer dans la création de notre première map !

Créer une nouvelle map

Remarque

Première question : comment faire pour créer une nouvelle map ?

 

Ca peut paraître évident, mais comme je vous ai dit que j'allais TOUT vous expliquer sur Worldcraft, il faut que je respecte ma parole ! Pour l'instant, Worldcraft est vide. La plupart des boutons sont grisés et il y a très peu de menus.

Allez dans le menu « File / New ». Si vous avez configuré Worldcraft pour plusieurs mods, la fenêtre suivante s'affiche.

Cela permettra à Worldcraft de savoir le fichier de configuration FGD qu'il doit charger... en effet, il n'y a pas d'hotages ni de terroristes dans une map Half-Life, sinon ça ferait un peu désordre

Remarque

Pour l'instant, peu importe le mod que vous sélectionnerez. Ce que je vous apprendrai dans les premiers chapitres est commun à toutes les maps, quelque soit le mod.

 

Pour info, là je sélectionne « Counter-Strike » et je clique sur OK. Mais si j'avais cliqué sur Half-Life, ç'aurait été pareil.

Cette fois, une map vierge est lancée. Tous les boutons deviennent disponibles ! De nouveaux éléments de menus s'affichent ! Pas de panique, nous allons analyser la situation dans le prochain paragraphe.

Les éléments de la fenêtre

Vous devriez avoir sous vos yeux Worldcraft telque vous le verrez la plupart du temps.

Voici les éléments qu'il faut distinguer :

  • La barre d'outils du haut (celle qui contient les petits boutons) : elle est assez peu utilisée, elle contient notamment les fameux boutons Couper-Copier-Coller, et quelques autres que vous ne connaissez pas. Comme on y touchera rarement, je ne vous en parlerai qu'en temps voulu. Pour l'instant, sachez que le dernier bouton est le plus intéressant : c'est celui qui vous permettra de tester votre map
  • La barre d'outils à gauche (gros boutons) : celle-là, on en a tout le temps besoin. Elle nous permettra de mettre des éléments dans notre map : départs de joueurs, lumière etc... C'est elle qui nous donne accès aux principales fonctions de Worldcraft. Dès le prochain chapitre, nous commencerons à nous servir de ces boutons.
  • Au centre : le centre est divisé en 4 parties. C'est là que vous verrez votre map sous Worldcraft, c'est là que vous allez y intégrer de nouveaux éléments.
Remarque

Oui, mais pourquoi a-t-on besoin de 4 fenêtres pour créer une map ?

 

Il y a une fenêtre appelée « Camera » : celle-là est la seule qui représente votre map en 3D. C'est une sorte d'aperçu en temps réel. Vous ne pouvez pas vous en servir pour jouer sur votre map, mais elle vous permet au moins d'avoir rapidement une idée de ce que votre travail a donné.

Les 3 autres vues sont en 2D. Elles représentent votre map selon 3 vues différentes : Top (de dessus), Front (de face), et Side (de côté). On a impérativement besoin de ces 3 vues pour créer une map, vous allez rapidement comprendre pourquoi.

Eléments à droite de la fenêtre : si vous regardez bien, vous verrez qu'il y a en fait 3 parties différentes. De haut en bas, on a :

  • Choix de la texture : c'est là que vous déciderez de la texture à utiliser. Il y a des textures de tous types : portes, herbe, murs, eau, panneaux, roche etc etc... Cela vous permettra de décorer votre map
  • Gestion des VisGroups : c'est une fonction particulière de Worldcraft dont je ne me sers pas beaucoup. Je ne pense pas que vous en aurez besoin avant un bon moment.
  • Choix du bloc : c'est ici que vous déciderez de la forme du bloc ou du Prefab que vous allez intégrer. Nous allons justement parler plus bas de ces « blocs ».

Voilà, tout ceci vous a donné un petit aperçu de la fenêtre de Worldcraft. Vous savez maintenant situer les différentes parties de la fenêtre. C'est très peu je le reconnais, mais c'est amplement suffisant pour l'instant. Je ne veux pas vous encombrer de choses inutiles dès le début.

Constituants d'une map

Juste avant de clore ce chapitre, je veux vous faire connaître les éléments que l'on met dans une map, pour que vous ayez déjà une petite idée de ce que vous allez devoir placer dans votre map afin qu'elle soit jouable.

Grosso-modo, je distinguerai 2 éléments bien différents :

  • Les blocs : les blocs sont le quelette de votre map. Ce sont des éléments durs, incassables, qui permettent de donner forme à votre map. Par exemple, on mettra un bloc pour le sol, un autre pour le toit, d'autres pour les murs etc... Chaque bloc possède une texture (bois, herbe, briques, ce que vous voulez quoi).
Remarque

Notez qu'il existe différentes formes de blocs, comme nous le verrons dans le chapitre suivant.

 
  • Les entités : nous aurons rapidement étudié les blocs, mais les entités, elles, sont tellement nombreuses qu'il nous faudra un bon moment avant de les connaître toutes.
Remarque

Mais alors à quoi peuvent bien servir les entités ?

 

A tout le reste. Par exemple : à mettre de la lumière dans la map, les départs des joueurs, les ennemis, les armes, les hotages etc... tout le reste quoi.

Il y en a un nombre important, alors ne vous attendez pas à toutes

les connaître de suite. D'autant plus que les entités sont divisées en 2 groupes : les entités-point (définies par un point) et les entités-bloc (définies par un bloc). Je ne vous embrouillerai pas plus, nous reverrons ça lorsque ce sera nécessaire.

Nous sommes enfin prêts à créer des blocs ! Nous allons maintenant voir tous les moyens qui existent pour créer un bloc, le modifier, le tourner, l'étirer etc etc... La torture habituelle quoi.

Commentairesles messages de la communauté

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laissez un commentairedonnez vous aussi votre avis

Connectez vous pour pouvoir donner vos avis : identification ou inscription