Les blocs

Nous venons de le voir : les blocs constituent le squelette d'une map. Ce sont les premiers éléments que vous allez mettre dedans, donc ce sont eux que nous allons étudier maintenant.

Placer un bloc

Comment fait-on pour placer un bloc dans sa map ? Déjà, sachez que votre map sera constituée de centaines de blocs de toutes tailles et de toutes formes.

Nous allons commencer par créer la forme la plus simple : le cube.

Image

Ceci est l'outil « Block Tool ». Il se trouve dans la barre d'outils de gauche. Cliquez une fois dessus pour l'activer.

 

Ensuite, nous allons de voir choisir la texture (décoration) que nous allons mettre dessus. Pour cela, cliquez sur le bouton « Browse » en haut à droite dans la section Textures.

Une fenêtre s'ouvre : je vous laisse choisir votre texture (tout dépend des fichiers Wads que vous avez configuré). Moi, je prendrai OUT_GRND2 (c'est une texture de halflife.wad). Double-cliquez sur la texture qui vous intéresse : elle est maintenant sélectionnée.

Remarque

Il va maintenant falloir se servir d'une des vues 2D (j'ai l'habitude de me servir d'abord de Top) pour tracer le bloc. Remarquez que le curseur change de forme lorsque vous passez dessus.

 

Cliquez et maintenez le bouton de la souris enfoncé de sorte à tracer un carré ou un rectangle. Une fois que c'est fait, le bloc n'est toujours pas créé. En effet, il vous reste à modifier sa forme dans les 2 autres vues 2D. Bon, comme c'est votre premier bloc, vous n'avez pas trop idée de la forme que ça va donner alors ne vous en faites pas.

Pour valider votre bloc, tapez ENTREE. Le bloc est enfin créé Cliquez sur le bouton « Selection Tool » (flèche) pour retourner au curseur normal.

Remarque

La vue 3D peut afficher de 3 différentes manières : Wireframe (fil de fer), Filled Polygons (polygones pleins) ou Textured Polygons (polygones texturées). La meilleure vue est « Textured Polygons » mais c'est aussi celle qui bouffe le plus de mémoire.

 

Pour modifier la vue, allez dans le menu « View/3D Textured Polygons ». Voilà, maintenant la vue Camera doit vous afficher votre bloc :

Si la forme ne vous convient pas, vous pouvez toujours la modifier par la suite grâce au « Selection Tool » (la flèche standard).

Ici, on a créé un magnifique bloc qui servira par exemple de sol logique puisque la texture représente de l'herbe.

Les différentes formes de blocs

Même si la forme de cube est de loin la plus utilisée, il faut savoir que Worldcraft vous permet de créer d'autres formes. Nous allons ici voir à quoi elles ressemblent et comment les créer.

Le fonctionnement pour une autre forme reste le même : cliquez sur « Block tool » et tracez un rectangle dans une vue 2D. Sauf que là, avant de taper ENTREE, vous allez vous penchez sur le menu déroulant « Objects » en bas à droite de l'écran. Il indique pour l'instant « block ». Voici les autres formes qu'il propose :

Image

block : C'est la forme la plus couramment utilisée. Un parallélépipède rectangle à 6 faces.

 
Image

wedge : Un triangle. Je l'utilise vraiment très rarement, car comme nous allons le voir dans le prochain paragraphe, il est possible d'obtenir le même résultat en « coupant » un block.

 
Image

Cylindre : Une forme très très pratique : le cylindre. Grâce aux cylindres, vous allez pouvoir arrondir des formes... car il est vrai que les blocks ne sont pas très naturels, ce qui risque de poser problème pour une map en extérieur.

Notez que vous pouvez augmenter le nombre de faces du cylindre, qui est par défaut de 8, pour que votre bloc soit encore plus lisse !

 
Image

Spike : Ce pic est une variante du cylinder : il est pointu sur un bout. Il vous permettra de terminer les bouts des cylindres, pour créer des missiles par exemple.

 
Image

Arch : Cette forme a été introduite avec Half-Life. C'est la plus complexe de toutes : il s'agit en réalité d'un cylindre creux. Cela vous permettra de placer très facilement dans vos maps des tuyaux vides à travers lesquels le joueur peut se faufiler.

 

Une fois la forme sélectionnée, tapez ENTREE : le bloc adoptera alors la forme que vous avez demandée.

Modifier la forme d'un bloc

Une fois que votre bloc est créé, Worldcraft met à votre disposition une panoplie d'outils pour le personnaliser. Grâce à eux, vous allez pouvoir créer (presque) n'importe quelle forme.

La rotation

Sélectionnez votre bloc dans une vue 2D une première fois, puis recliquez dessus. Les carrés autour des coins se sont transformés en ronds. Vous allez pouvoir grâce à eux faire tourner votre objet pour lui donner l'orientation que vous voulez !

Pour une rotation précise (de 90° par exemple), je vous recommande de vous servir de la fenêtre « Transform » du menu « Tools/Transform ». Elle vous permet plusieurs manipulations, dont la rotation :

omme vous pouvez le voir, vous devez sélectionner le mode « Rotate » et entrer la valeur désirée dans un ou plusieurs axes (X, Y et Z). Pour une rotation de dessus, c'est la valeur Z qu'il faut modifier, comme sur la capture d'écran.

Le clipping

En d'autres termes, le clipping signifie le « découpage ». Grâce à cet outil, vous allez pouvoir couper un bloc comme bon vous semble !

Image

Voici l'outil Clipping qu'il vous faut activer. Il se trouve dans la barre d'outils de gauche (celle avec les gros boutons).

 

Dans une des vues 2D, tracez un segment qui parcourera votre bloc de part et d'autre. Les vues 2D et 3D devraient montrer quelque chose comme ça :

La partie qui sera supprimée est en blanc. Si vous voulez que ce soit l'autre partie qui soit supprimée, alors tapez Shift + X  : la partie blanche sera alors différente.

Pour couper, tapez simplement ENTREE. Rien de plus simple.

L'hollowing

Prenez un bloc cubique assez grand. Supposons que vous voudriez le vider de son contenu pour créer une salle.... eh bien c'est faisable grâce à la technique de l'hollowing !

Cliquez sur une vue 2D avec le bouton droit sur votre bloc, et choisissez « Hollow ». Une fenêtre s'ouvre vous demandant l'épaisseur des murs. Je vous recommande d'entrer une valeur négative pour que les murs se fassent à l'extérieur (-16 me semble une valeur correcte).

C'est aussi simple que cela.

Le carving

Le carving est assez délicat car il risque parfois de faire planter votre map. Cependant, c'est une fonctionnalité très très pratique de Worldcraft !

Remarque

A quoi sert le Carving ?

 

Il permet de creuser un bloc, de manière à faire par exemple une entrée, un tunnel etc... Cependant, la manipulation est assez complexe pour un débutant.

Attention

Attention ! Ne vous servez que de blocs de forme « block » pour le carving. Si vous utilisez une autre forme, c'est le plantage assuré !

 

Vous aurez besoin de 2 blocs : un carvant et un carvé. Le premier permet simplement d'indiquer la partie à creuser (il sera supprimé par la suite), le second est le bloc à l'intérieur duquel on veut faire un trou.

Placez le bloc carvant dans le carvé, là où vous voulez qu'il y ait un trou. La zone occupée par les 2 blocs en même temps sera supprimée.

Sélectionnez le bloc carvant, cliquez du bouton droit dans une vue 2D, et choisissez « Carve » dans le menu qui s'affiche. Appuyez ensuite sur « Suppr » pour supprimer le bloc carvant (devenu inutile). Le résultat sera le suivant.

En vert, vous voyez le bloc carvant (que j'ai supprimé ensuite). Le bloc carvé (en blanc) est maintenant troué. Le joueur pourra par exemple s'y faufiler pour accéder à une zone cachée de votre map !

Le morphing

Attention

Danger danger ! Cette fonctionnalité est de loin la plus complexe de toutes, et c'est celle qui a le plus de chances de faire foirer votre map si vous n'y prenez pas garde !

 

Je veux dire en gros qu'il va falloir faire très gaffe si vous débutez. Si c'est votre première map, évitez tout simplement de vous servir de cet outil.

C'est l'outil le plus puissant de tous (on peut presque tout faire avec), mais il y a des règles compliquées à connaître et je ne vais pas vous les énoncer ici.

Image

Voici le bouton « Morphing Tool » que vous devez activer. Pensez à sélectionner un bloc auparavant.

 

Votre bloc apparaît maintenant différemment dans toutes les vues (2D comme 3D). La vue 3D est pratique pour l'opération mais elle pourrait facilement rendre votre bloc invalide selon la manip' que vous allez faire.

En faisant donc très attention, vous pourrez modifier votre bloc à souhait en déplaçant les « vertices », c'est-à-dire les coins du bloc (points blancs) ou bien les segments (points jaunes) :

A vous de faire des tests pour voir toutes les possiblités qu'offre le morphing. Mais encore une fois, seuls les habitués devraient se servir de cette technique !

Ouf ! Je crois qu'on a vu le principal sur les blocs les gars.

Vous pouvez commencer grâce à ce que vous avez appris à créer une salle (murs, sol, plafond etc...). Vous devriez pouvoir créer pas mal de choses pour l'instant !

Malheureusement, vous êtes encore loin de tout savoir sur Worldcraft... allez, on repart avec le sourire

Commentairesles messages de la communauté

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laissez un commentairedonnez vous aussi votre avis

Connectez vous pour pouvoir donner vos avis : identification ou inscription