Scandale : une équipe française recrute KQLY, banni pour triche il y a 2 ans

  • Par FrenchKat - Vossey.com, publié
  • 1 commentaire

Au début du mois, une équipe française de Counter-Strike: Global Offensive a fait scandale en recrutant KQLY, un joueur non pas connu pour son absence de talent mais pour avoir été banni pour triche par Valve et son VAC quelques jours avant une compétition majeure.

A l'époque, l'affaire avait fait couler beaucoup d'encre et de nombreuses langues s'étaient déliées sur le sujet. Un ancien créateur de cheat avait même estimé que plus d'un joueur pro sur cinq trichait. Depuis cet événement majeur, peu (ou pas ?) d'autres pro se sont fait prendre la main dans le sac même si certains sont plus suspects que d'autres (n'est-ce pas Flusha ?).

Une grande partie de la Team Vexed, qui a donc fait ce choix discutable de recruter un tricheur, a décidé de quitter la structure pour des raisons d'éthique.

Si vous vous demandez comment un tricheur peut-il re-jouer en compétition, vous devez donc savoir que l'ESL a récemment changé son règlement en autorisant les joueurs bannis pour triche il y a plus de deux ans à re-participer à ses compétitions.

Heureusement, un bon nombre d'organisateurs de tournois continuent d'interdire la participation des tricheurs, dont Valve bien entendu. Mais il est intéressant de se demander pourquoi l'ESL a décidé d'autoriser d'anciens tricheurs à revenir sur la scène compétitive...

1 commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter
Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

C'est facile, gratuit et si vous le souhaitez c'est possible via votre compte Steam, Facebook ou Twitter. Créer un nouveau compte

Se connecter

Si vous avez un compte, utilisez vos informations Vossey.com ou si vous avez déjà enregistré votre compte Steam, Facebook ou Twitter. Se connecter avec votre compte ou via Steam / Facebook / Twitter
Avatar
fired007

Au bucher hérétique !!!!!