ESWC 2005 : La review

Revenons avec un peu de recul sur cet évènement qui a occupé le Carrousel du Louvre pendant cinq jours la semaine dernière et où les meilleurs compétiteurs du monde se sont affrontés sur sept jeux différents dont Counter-Strike.

Commençons par la salle presse qui nous a vraiment impressionnés. Contrairement aux éditions précédentes, tout était fait pour que nous nous sentions à l'aise. Cette salle était composée d'environ 30 ordinateurs Medion (les mêmes que les joueurs) et de plusieurs tables sur lesquelles on pouvait se poser avec nos portables. Sur deux écrans géants défilaient en continu les résultats des différents tournois. Il y avait aussi une couverture Wi-Fi dans cette salle et dans l'amphi grâce à laquelle nous avons posté la plupart de nos news notamment le Samedi et le Dimanche où nous n'avons quasiment pas bougé de l'amphi :)

On a pu constater que le déplacement de l'ESWC à Paris a eu un impact positif sur le nombre de visiteurs. C'était prévu, mais on a pas vraiment eu l'impression que tout était fait sur place pour faciliter le suivi des matchs. La zone CS n'était pas bordée d'écrans plasma comme elle l'était en 2003 au Palais des Congrès du Futuroscope, il a fallu attendre le Vendredi pour que les écrans géants de la salle presse soient utilisés pour diffuser des HLTV. Pour les autres jeux comme UT, Quake ou Warcraft III, des plasmas avaient été installés le long des zones des joueurs et l'on pouvait facilement suivre les matchs. Les stands présents sur place permettaient aux visiteurs de se détendre sur des jeux console et PC entre les matchs.

Au niveau des retransmissions sur internet, tout s'est bien passé, les HLTV ont tenu, Netg a commenté la plupart des matchs CS et Warcraft III. Deux sites ont streamé en direct pendant les cinq jours : GGL et VBCast. Il y avait aussi en permanence des bots sur IRC. Il était peut-être plus facile de se tenir au courant de l'évolution des tournois en suivant les tournois de chez soi qu'en étant sur place.

L'amphithéâtre a accueilli environ 1700 spectateurs pendant la finale CS le Dimanche. La scène n'a pas changé, elle était composée des PC des joueurs disposés de chaque côté, un écran géant séparé en trois. Derrière chaque PC de joueur (face au public), on trouvait un écran plasma qui nous permettait de voir la même chose que le joueur. Malgré la hauteur limitée de la salle, la disposition de la scène était bien pensée et permettait de suivre les matchs correctement, on regrettera juste que l'écran géant était à la même hauteur que les joueurs ce qui fait que selon la place où l'on se trouvait dans la salle, on voyait entre un tiers et un quart de l'écran. Pour les FPS, cela n'était pas vraiment gênant, on voyait toujours le viseur, mais pour Warcraft III par exemple, il manquait toute la partie basse et notamment la minimap.

L'ambiance était sensiblement différente des années précédentes. Bien sûr, on pouvait toujours côtoyer les joueurs et joueuses pendant la journée, mais le soir venu, tout le monde rentrait chez soi ou à son hôtel et on en restait là. Les rassemblements spontanés de participants, organisateurs et visiteurs que l'on voyait à Poitiers n'ont pas été au rendez-vous à Paris. C'est dommage car c'était vraiment un côté sympa de l'organisation de l'évènement au Futuroscope.

Il est vrai que nous avons trouvé pas mal de trucs à redire sur l'organisation de cet évènement mais il faut bien voir que l'on a vraiment pris du plaisir à suivre l'évènement, c'est vraiment sympa de voir s'affronter les meilleurs joueurs du monde pendant cinq jours. Si l'ESWC venait à s'expatrier dès l'année prochaine, nous ferions notre possible pour y être encore. Si la compétition a de nouveau lieu en France, soyez sûrs que nous y serons :)

Nous avons réalisé plusieurs interviews pendant cette coupe du monde :

8 commentaires

Créer un compte ou se connecter pour commenter
Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

C'est facile, gratuit et si vous le souhaitez c'est possible via votre compte Steam, Facebook ou Twitter. Créer un nouveau compte

Se connecter

Si vous avez un compte, utilisez vos informations Vossey.com ou si vous avez déjà enregistré votre compte Steam, Facebook ou Twitter. Se connecter avec votre compte ou via Steam / Facebook / Twitter
Avatar
Arcanos

J'avoue que j'me suis bien bien marré là-bas. Par contre pour quelqu'un qui voulait juste voir les matchs en amphi c'était bof, vallait mieux y être avec quelques potes histoire de s'occuper ;)

Avatar
caouecs

Le problème important que j'ai trouvé, c'est surtout les badges : que l'on ait le badge visiteur des 5 jours, ou la bagde joueur ou le badge presse, ils étaient tous de la même couleur, impossible de faire une différence.

C'est assez ennuyeux ... surtout pour l'équipe de sécurité et nous pour les interviews ;)

Avatar
Jooreixo

Me suis bien marré aussi pendant les 2 jours où j'étais là ^^

Avatar
Arcanos

Ca se voyait à la couleur de la banderole au dessus de la tof pour voir le type de badge :)

Avatar
Guest

Moi ce qui ma déplus, c'est que j'ai trouvé l'endroit trop petit pour le monde qu'il y avait.

Mi à part sa c'était super j'ai pas regrété d'être venu.

Avatar
caouecs

il y avait du monde surtout pour les finales dans l'amphithéatre, par contre dans le reste du carrouselle je l'avais trouvé assez vide.

Mais l'amphi n'était pas assez grand pour l'évènement : la finale CS a été l'exemple le plus flagrant de ce manque de place.

Avatar
Ak2Spawn

C'etait sympa, j'ai bien aimé moi :)

Avatar
Exyntigor

J'ai bien aimé moi aussi :D