Classes alliées

Rifleman

  • Arme principale : fusil Garand
  • Munitions de l'arme principale : 11 chargeurs de 8 balles chacun
  • Armes secondaires : pistolet Colt, couteau
  • Grenades : 2

Ce fusilier, ou « soldat d'infanterie légère », est un soldat polyvalent, très dangereux autant en combat rapproché que lors des batailles à distance. Il est toutefois moins efficace en mouvement, en situation d'assaut.

 Le Garand
Garand
Fonctionnementsemi-automatique
Calibrefusil 7,62x33 mm
Capacitéchargeur de 8 balles
Poids4,3 kg
 

Portant le nom de son inventeur, John C. Garand et développé entre les années 20 et les années 30, le « fusil américain M1, calibre 7,62 mm » a finalement été adopté par l'armée en 1936. Conçu pour être produit en masse, facile à nettoyer sur le terrain, c'est un fusil précis, fiable et efficace... de loin la meilleure arme semi-automatique utilisée au cours de cette guerre, tous pays confondus.

Remarque

L'éjection du chargeur Garand s'accompagne d'un bruit métallique caractéristique, qui peut permettre à un ennemi proche de savoir que vous êtes à court de munitions. N'oubliez pas que même à court de munitions, vous pouvez encore frapper les joueurs ennemis avec la crosse de votre arme. Pour cela, utilisez la touche d'« attaque secondaire ».

 

Staff Sergeant

  • Arme principale : carabine M1
  • Munitions de l'arme principale : 11 chargeurs de 15 balles chacun
  • Armes secondaires : pistolet Colt, couteau
  • Grenades : 1

Le Staff Sergeant est entraîné pour les assauts et les combats rapprochés. La carabine M1, une arme au recul léger, lui permet d'assurer des tirs rapides et précis. Cette classe est idéale pour les combats de rues.

Carabine M1
Carabine M1
Fonctionnementsemi-automatique
Calibrecarabine 7,62 mm
Capacitémagasin de 15 balles
Poids2,27 kg
 

Carabine/carabine à crosse pliable : la carabine M1, ou « carabine de calibre 7,62 mm », est l'arme à feu américaine dont la production fut la plus importante pendant la guerre. Elle devait initialement équiper les troupes à l'arrière (jusque-là armées de pistolets, au mieux) qui ne pouvaient s'embarrasser d'armes plus lourdes, tels que des fusils ou des mitrailleuses. Ce type d'arme était absolument nécessaire il y eut beaucoup plus de mouvements de troupes au cours de la Seconde Guerre mondiale que lors de la Première. Les troupes à l'arrière pouvaient être prises sous le feu de l'ennemi à tout moment.

Remarque

Les balles de la carabine 7,62 mm sont différentes de celles utilisées dans les autres armes du même calibre ; elles sont plus courtes et font moins de dégâts. Il vous faudra souvent plusieurs balles pour abattre vos ennemis.

 
 Grease Gun
Carabine à crosse pliable
Fonctionnementsemi-automatique
Calibrecarabine 7,62 mm
Capacitémagasin de 15 balles
Poids2,27 kg
 

La carabine à crosse pliable M1 est très similaire à la carabine M1. Equipée d'une crosse pliable et d'une poignée assez rudimentaire, elle était particulièrement pratique pour les troupes aéroportées qui ne pouvaient transporter que de petites armes.

Remarque

Les balles de la carabine 7,62 mm sont différentes de celles utilisées dans les autres armes du même calibre ; elles sont plus courtes et font moins de dégâts. Il vous faudra souvent plusieurs balles pour abattre vos ennemis.

 

Master Sergeant

  • Arme principale : Thompson M1A1
  • Munitions de l'arme principale : 7 chargeurs de 30 balles chacun
  • Armes secondaires : pistolet Colt, couteau
  • Grenades : 1

Le Master Sergeant est entraîné pour les assauts et les combats rapprochés. Avec la Thompson, il peut a ssurer un « tir de saturation ». Cette classe est idéale pour les combats de rues.

 La Thompson
Thompson
Fonctionnementautomatique
Calibre11,4 mm ACP
Capacitémagasin de 30 balles
Poids5 kg
 

La mitraillette Thompson, surnommée « Tommygun » par les soldats, ne fut pas adoptée tout de suite par l'armée américaine. Les recherches étaient concentrées sur le développement de la carabine et du Garand, et il fallut attendre Pearl Harbor pour que l'armée américaine s'intéresse à cette arme. En fait, les premiè versions de la Thompson furent utilisées par les troupes britanniques avant de faire leur apparition dans les rangs américains. Cette arme étant assez difficile et coûteuse à fabriquer, elle fut finalement remplacée par d'autres armes, plus tard dans la guerre.

Remarque

Le Tommygun peut être dévastateur à courte portée ; visez bas et tirez en longues rafales car, avec le recul, vos tirs sont déviés vers le haut.

 

Sergeant

  • Arme principale : pistolet mitrailleur M3A1
  • Munitions de l'arme principale (Thompson) : 7 chargeurs de 30 balles chacun
  • Munitions de l'arme principale (Carabine) : 11 chargeurs, de 15 balles chacun
  • Armes secondaires : pistolet Colt, couteau
  • Grenades : 2

Le Sergeant est entraîné pour les assauts et les combats rapprochés. Avec le pistolet mitrailleur, il peut assurer un « tir de saturation ».

 Gun
Pistolet mitrailleur
Fonctionnementautomatique
Calibre11,4 mm ACP
Capacitéchargeur de 30 balles
Poids4,5 kg
 

La fabrication de la Thompson étant problématique, l'Ordnance Department, service chargé du matériel de l'armée américaine, a commencé à lui chercher une remplaçante moins chère dès 1941. On fit donc de nombreux tests, notamment avec la mitraillette britannique « Sten ». L'arme finalement choisie fut la « mitraillette M3A1 », également appelé « pistolet mitrailleur ». Faite entièrement de tôle, elle était très bon marché et facile à produire en masse. Ce pistolet mitrailleur, donné aux soldats qui ne pouvaient pas avoir de Thompson, était particulièrement populaire auprès des membres d'équipage des chars, car sa petite taille lui permettait de loger dans leurs compartiments.

Remarque

Le pistolet mitrailleur M3A1 est presque identique à la Thompson. La principale différence est la cadence de tir, plus lente du pistolet mitrailleur. Sa puissance de feu est donc moins importante que celle de la Thompson, mais cette arme permet au joueur d'utilise r moins rapidement ses munitions. Le pistolet mitrailleur est très utile en position de tir allongée : très précis, il permet alors de facilement viser la tête de l'ennemi.

 

Sniper

  • Arme principale : fusil pour tireur d'élite Springfield
  • Munitions de l'arme principale : 11 chargeurs de 5 balles chacun
  • Armes secondaires : pistolet Colt, couteau
  • Grenades : aucune

Le rôle de Sniper n'est pas facile. Pour tout déplacement, il doit être accompagné de coéquipiers. Cela dit, une fois qu'il a trouvé une bonne position, il peut la défendre, seul, contre des unités entiè.

 SpringField
Springfield
Fonctionnementfusil à verrou
Calibrefusil 7,62x33 mm
Capacitéchargeur à barrette de 5 balles
Poids4,25 kg
 

Au début de la guerre, les forces américaines n'avaient pas de fusil pour tireur d'élite officiel. Pour répondre à la demande, le Ordnance Department fit transformer le fusil M1903A3. L'arme ainsi obtenue, appelée M1903A4, devint le seul fusil pour tireur d'élite produit en masse au cours de la guerre. Bien que n'ayant pas été conçu spécifiquement pour les snipers, il donnait de bons résultats.

Remarque

Quand vous faites un zoom avant, pour éviter tout « vacillement », accroupissez-vous et allongez-vous sur le sol. Il est très difficile de tirer debout avec cette arme.

 

Support Infantry

  • Arme principale : fusil automatique Browning (BAR)
  • Munitions de l'arme principale : 12 chargeurs de 20 balles chacun
  • Armes secondaires : pistolet Colt, couteau
  • Grenades : 1

Cette classe est une sorte d'hybride du Rifleman et du Sergeant. Son BAR est suffisamment puissant et précis pour être mortel à quasiment n'importe quelle portée. La capacité de son chargeur et sa cadence relativement lente n'en font pas une arme idéale pour donner l'assaut.

 Bar
BAR
Fonctionnementautomatique
Calibrefusil 7,62x33 mm
Capacitémagasin de 20 balles
Poids8,4 kg
 

Le fusil automatique Browning fut utilisé pour la première fois lors de la Première Guerre mondiale. A cette époque, son magasin de 20 balles et son potentiel de tir automatique permettait de pallier l'absence d'armes intermédiaires entre le fusil et la mitrailleuse. Il était devenu si populaire que presque tous les autres pays alliés l'avaient adopté pendant la guerre. Il conserva cette place de prédilection pendant la Seconde Guerre mondiale. Ses seuls inconvénients étaient qu'il fallait un certain temps pour le recharger et que la capacité de son magasin était assez faible. Malgré ces défauts, la production n'arrivait jamais à satisfaire la demande, notamment pendant la campagne du Pacifique.

Remarque

Le recul important et la faible capacité du magasin du BAR rendent vain tout tir soutenu à longue portée. Pour une efficacité optimale, tirez par rafale de 2 ou 3 coups. Le BAR sert essentiellement en appui, sur bipied, pour des tirs à moyenne ou longue portée. Pour une précision maximale, vous pouvez aussi déployer son bipied.

 

Machine Gunner

  • Arme principale : Mitrailleuse, calibre 7,62 mm
  • Munitions de l'arme principale : 2 étuis de 150 balles chacun
  • Armes secondaires : pistolet Colt, couteau
  • Grenades : aucune

Tout comme le Sniper, le Machine Gunner doit être soutenu par ses coéquipiers pour être efficace. En déplacement, son arme non déployée est quasiment inutile. Une fois en position, un bon Machine Gunner peut décimer absolument tout ce qui entre dans sa ligne de mire. Lorsqu'un Machine Gunner manque de munitions, il doit s'en procurer auprès de ses coéquipiers.

 MG
Calibre 7,62 mm
Fonctionnementbande, automatique
Calibrefusil 7,62x33 mm
Capacitébande de 150 balles
Poids14,74 kg
 

Initialement développée pour être montée sur des chars, la mitrailleuse légère M1919A4 calibre 7,62 mm fut finalement adoptée comme mitrailleuse mobile par les escadrons d'infanterie américains, pour lesquels ce type d'arme faisait défaut. Les mitrailleuses utilisées à l'époque et développées avant la Première Guerre mondiale, étaient si lourdes qu'elles ne pouvaient servir que dans un rôle défensif, en position statique. La M19 19A4 était assez légère pour pouvoir être déplacée avec l'escadron et installée sur un trépied ou un bipied en très peu de temps. Elle était même assez légère pour être larguée avec les parachutistes qui, de par leur équipement réduit, manquait généralement de puissance de feu.

Remarque

La 7,62 mm dispose d'une bonne cadence de tir et d'une grande quantité de munitions ; elle permet des tirs soutenus empêchant l'ennemi de riposter.

 
Attention

Utilisation des mitrailleuses : non déployées, les mitrailleuses sont quasiment inutilisables. Allongez-vous et appuyez sur la touche d'« attaque secondaire » pour déployer votre bipied. (ou bien trouvez un « nid de mitrailleuse » pour déployer le bipied tout en restant debout).

 

Rocket Infantry

  • Arme principale : lance-roquettes Bazooka
  • Munitions de l'arme principale : 6 obus pour Bazooka
  • Armes secondaires : pistolet Colt, couteau
  • Grenades : aucune
 Bazooka
Bazooka
Fonctionnementobus à chargement manuel
Capacité1 roquette
Poids13,5 kg
 

Développés à la fin de la guerre, les lance-roquettes constituaient l'arme idéale pour détruire les tanks et autres véhicules. Ils pouvaient être également utilisés pour perforer des murs, ce qui permettait de créer des voies de retraite ou d'attaque.

Remarque

Le bazooka est polyvalent par nature. Il peut être aussi bien utilisé pour démolir des murs que pour compléter des objectifs.

 
Attention

Le bazooka doit être déployé pour tirer des obus. Appuyez sur la touche d'« attaque secondaire » pour épauler votre arme.

 

Parachutistes alliés

Les troupes aéroportées n'apparaissent que sur les cartes « Para ». Les parachutistes peuvent utiliser des armes normales ou des armes spécifiquement adaptées à leur fonction (pistolet mitrailleur et carabine à crosse pliable). Comme les autres soldats, ils peuvent transporter un certain nombre de grenades (selon l'arme principale choisie).

Commentairesles messages de la communauté

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laissez un commentairedonnez vous aussi votre avis

Connectez vous pour pouvoir donner vos avis : identification ou inscription